Romans

Auprès de moi toujours – Kazuo Ishiguro

Celui là est depuis quelques temps dans mon kindle, et j’avoue que je l’ai commencé sans avoir aucune idée du sujet du livre. J’aime bien me faire des petites blagues du genre, ah ah…

Ce que ça raconte :

Kathy est une accompagnante. Et elle va nous accompagner dans son histoire, à Heilsham d’abord, ce « pensionnat » réservé aux enfants particuliers, et puis dans la suite de sa vie, avec ses deux camarades Ruth et Tommie, sur le chemin de la suite de leur vie, consacrée aux dons. Mais quel don?

Ce que j’en pense :

Ne connaissant pas le sujet du livre, j’ai du m’adapter immédiatement à l’univers. Un univers semblable au nôtre à bien des niveaux, l’Angleterre, un pensionnat, des élèves, des professeurs, mais dissemblable aussi : ces élèves sont spéciaux, on les forme pour quelque chose de spécial. Je n’en dirais pas plus parce que j’ai beaucoup aimé découvrir peu à peu le fin mot de l’histoire. C’est une sorte de dystopie voyez-vous, mais qui avance cachée, que l’on découvre comme le personnage principal qui nous raconte son histoire.

L’écriture est très sympathique. Au début, n’ayant lu que le nom de l’auteur et étant bourrée de préjugés (oui, j’ai honte), je croyais que j’allais y retrouver une écriture « japonaise ». Non pas parce que c’est un style en temps que tel, mais parce que souvent le fait décrire dans une langue donne un style particulier, et le fait de traduire ensuite aussi ( ça n’est pas pour rien que certains auteurs anglophones écrivent en anglais par exemple.) Mais pas du tout, l’auteur est arrivé en Angleterre très jeune, et il a une écriture plus anglaise. Ca se lit tout seul, Kathy nous raconte son histoire et peu à peu on veut en savoir plus, qu’elle nous raconte plus vite, qu’elle réponde à nos questions. Cela la rend vivante, c’est un livre vivant.

Pour l’histoire, bien sûr il faut être capable de rentrer dans cette époque un tout petit peu différente de la nôtre, mais on s’y fait bien. Et puis ce « tout petit peu » différent est assez raisonnable, vous verrez, qui sait, risque-t-on d’y être un jour?

J’ai donc vraiment apprécié ce livre que je lisais sans aucun a priori (à part le nom de l’auteur oui bon d’accord), et je vous conseille d’aller y passer quelques heures. Ca ne rends pas plus heureux de le lire, mais cette évasion est vraiment curieuse!

Et vous,

Vous l’avez lu? Si oui vous allez peut être pouvoir m’aider. Ce livre m’en rappelle un autre, ou un film je ne sais pas, mais je n’arrive pas à remettre l’esprit dessus. Si vous aussi cela vous a fait penser à quelque chose dites le moi! ( Ne me parlez pas du film du même nom adapté avec Keira Knightley, ça c’est sûr je ne l’ai pas vu…)

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s