Feel-good·Romans

En voiture Simone – Aurélie Valognes

Je reste dans les lectures de famille, étant donné que j’ai lu il y a quelques jours le roman de sa belle-sœur (Oui Sophie Tal-men est sa belle-soeur, c’était le point Closer du jour…)

Ce que ça raconte :

Jacques et Martine, presque retraités, reçoivent leur 3 fils, et donc leurs 3 belles-filles. Mais il est loin d’être facile d’accueillir de nouveaux membres dans une famille, surtout quand elles sont moins de ce qu’est déjà la famille!

Ce que j’en pense :

Après celui-ci, j’arrête les romans « feel-good » parce que je crains d’être à deux doigts de l’indigestion… Pas que celui-ci soit mauvais, absolument pas, il correspond en tout point à ce qu’on en attend : des morceaux de vie où l’on se dit « mais oui, c’est totalement ça! » (D’ailleurs je me suis tâtée à en envoyer un passage à ma grand-mère, parce que Jacques a parfois des petits traits de mon grand-père…), une écriture qui coule toute seule, une fin où tout se finit bien, presque façon « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » à part qu’ici ils étaient déjà mariés auparavant, depuis 40 ans…

Mais voilà, parfois je me suis un peu ennuyée. Je crois que trop de bon sentiment tue le bon sentiment, et que là j’ai besoin de profondeur. Ou de drames, je ne sais pas. Et des vrais, pas juste la feuille de roquette avalée de travers (chut, pas de spoil). J’aurai donc dû respecter mon ordonnance à la lettre : à lire après un livre avec des enfants morts, des adultères, des suicides, des génocides. Là au moins, ça console et ça rassure. Mais les enchaîner, j’en deviendrais presque aigrie dites donc…

Et vous,

Vous y croyez aussi que trop de feel-good rend aigri, ou vous pouvez les enchaîner sans problème?

Informations :

Parution : 29 mars 2017

Éditions : Le livre de poche

Nombre de pages : 256p.

5 commentaires sur “En voiture Simone – Aurélie Valognes

  1. En effet, en « ordonnance » après un bouquin bien déprimant, c’est parfait … Là, il m’en faudrait un, je viens de finir « Né d’aucune femme » et c’était tout sauf joyeux … Le souci des Aurélie Valognes and co, c’est que si t’en as lu un, ben tu les as tous lus …

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s