développement personnel·Romans

Félix et la source invisible – Eric-Emmanuel Schmitt

Autant prévenir tout de suite je ne suis pas très au fait de cet auteur dont je n’avais lu jusqu’à présent qu' »Oscar et la dame rose ».

Ce que ça raconte :

Félix, 12 ans, vit heureux avec sa mère, propriétaire d’un café à Paris. Jusqu’à ce que celle-ci s’absente d’elle-même. Comment la faire redevenir elle? Grâce aux marabouts? Ou faudra-t-il retourner sur ces racines africaines?

Ce que j’en pense :

D’après ce que j’ai lu, ce livre fait partie d’une série de courts romans qui explorent la spiritualité. Celui ci se consacre donc à l’animisme.

J’ai donc eu du mal sachant ça à savoir par quel bout prendre ce livre. C’est un gentil roman, très agréable à lire, à lire très vite d’ailleurs puisqu’il ne recèle aucune difficulté ni dans l’écriture ni dans l’histoire. C’est d’ailleurs pour ça que je l’avais choisi après avoir lu l’extrait publié dans le magazine « Lire », il paraissait être agréable et plein d’humour. C’est le cas. Peut être très caricatural parfois, sur les personnages, sur le déroulement, mais je dirais que c’est voulu, une sorte de conte philosophique qui met l’histoire à son service

Le problème c’est la dimension « réflexion sur la spiritualité ». Bien sûr c’est intéressant de se pencher sur cet animisme, sur la présence d’une âme dans toute chose, mais j’aurai aimé un peu plus. J’ai aimé rire au début, j’ai aimé ces « marabouts ficelles » qui te détroussent te faisant croire qu’ils peuvent tout et n’importe quoi, et surtout n’importe quoi. Mais tout le passage en Afrique est tellement court, comme si l’histoire s’arrêtait alors qu’elle commençait à peine. Mais ça aussi, j’ai bien l’impression que c’est un choix de l’auteur. Je ne pourrais donc pas le lui reproché si c’est une démarche de cycle.

Malgré tout voilà, je vous le conseille, à condition de ne pas chercher à l’intérieur ce qu’il n’est pas : ça n’est pas un roman ardu, intense, rempli de recherche et de référence difficilement accessibles. C’est un aimable roman agréable, qui, si vous le souhaitez, peut vous amener à vous poser quelques questions sur votre vision des choses. Si vous le souhaitez seulement, vous ne l’abimerez pas à ne pas le faire!

Et vous,

Vous avez lu des livres de ce cycle? Un à conseiller plus que d’autres?

Informations :

Parution : 2 janvier 2019

Éditions : Albin Michel

Nombre de pages : 234p.

2 commentaires sur “Félix et la source invisible – Eric-Emmanuel Schmitt

  1. Je pense effectivement qu’il faut remettre ce livre dans l’ensemble des écrits de Eric-Emmanuel Schmitt relatifs aux différentes religions. Ils les aborde toujours avec un respect et une empathie vis-à-vis des adeptes. C’est au lecteur à composer la somme des informations reçues pour se faire une idée de ce qu’est croire.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s